Tour Gard Hérault Jeunes à Nîmes le 9 et 10 décembre 2017

Fin d’un week-end de compétition pour les jeunes du MBC. Deux compétitions de déroulaient en même temps. Tout d’abord le groupe principal s’est déplacé au TGH, Tournoi Gard Hérault, qui se déroulait à Nîmes. 

Pour le samedi, c’était les minimes qui défendaient nos couleurs montpelliéraines. On avait Vincent, Luis et Antonin (alias Anto l’escargot!). 

Vincent, avec de supers matchs face à des adversaires costauds, finit 3e de sa poule. 

Luis, pour sa deuxième compétition, n’a pas eu peur de monter d’un cran de niveau, ce qui lui a permis de montrer toute sa détermination et sa motivation. Il se hisse jusqu’à la demi finale où il perd de peu contre le vainqueur du tableau. Un petit manque d’expérience se fait sentir mais qu’à cela ne tienne, la prochaine fois il l’aura! 

Enfin notre Anto l’escargot, surnom de la journée, déroule jusqu’en demi facilement. En demi, il montre son talent d’escargot puisqu’il met du temps à rentrer dans son match mais après avoir arraché le second set 23-21, il déroule le troisième et vient à bout de ce beau match. Puis en finale, il rencontre son copain de niveau régional. Après de nombreuses prières de son entraîneure préférée et de sa grand-mère (parce qu’elles étaient congelées), il déroule un super match où il gagne en deux sets secs sans laisser la moindre chance à son adversaire. Bravo Anto l’escargot! 

Le dimanche était composé des benjamins et cadets. Le matin de bonne heure et de bonne humeur c’était les benjamins. Pour nous représenter il y avait Yassine qui ne sort pas de poule malgré un bon jeu à plat. Il manque un petit peu de puissance encore. Et sur le double avec Simon, ils font un super premier match où ils montrent une belle complémentarité sur le jeu. Yassine maîtrise l’offensivité du fond de court et Simon s’impose sur le jeu au filet, malgré cela ils perdent 23-25 au troisième set, sur le premier tour. 

Simon, se voit attribuer le même sort que son partenaire Yassine, le manque de puissance ne lui permet pas de sortir son jeu mais en revanche de très beaux échanges tenus. Il n’y a plus qu’à travailler à l’entraînement! 

Liem, toujours surclassé chez les benjamins, survole ses matches de poules de part des longs échanges construits et réguliers. Il va jusqu’en demi finale en simple. Il faisait aussi le double avec un partenaire poussin du même âge que lui, toujours surclassé chez les benjamins.  Paire construite « stratégiquement » pour éventuellement former une paire dite « d’avenir » pour les éventuels tournois régionaux et inter-régionaux. Paire pleine d’énergie et de motivation qui se solde par une belle victoire en double homme benjamin! Bravo à ces deux poussins qui ont fait des exploits chez les benjamins! 

Chez les cadets, il y avait Antoine, Loris, Océane et Soufiane. Antoine tombe contre une poule de joueurs qui avaient un très bon jeu propre. Il n’arrive pas à tirer son épingle du jeu malgré une bonne offensivité mais encore quelques lacunes avec ses grandes « pattes »! 

Loris bat la tête de série 3! Cependant il s’incline en quart avec un match serré où la tendance s’inverse en fin de set, et malheureusement contre lui. 

Soufiane s’est fait manger par le froid, lui figeant ainsi tous ses déplacements, ce qui le nuit fortement sur ses matches et ne lui permet pas de sortir de poule. 

Enfin, notre seule fille, Océane, gagne pratiquement tous ses matches mais se laisse aussi avoir par le froid puisqu’elle perd un match ce qui lui fait perdre la première place. Mais deuxième c’est déjà très bien! 

De l’autre côté de la France, Evan était sur une compétition de niveau TIJ, inter-régionale, où il tire son épingle du jeu jusqu’en demi finale en simple où il affronte le champion de France benjamin. Malgré une belle évolution qui lui permet de produire du jeu face à lui, il manque encore un peu d’incisivité qui pourrait lui permettre de faire pencher la balance. Et sur le double homme il perd aussi en demi contre une bonne paire. Par contre en Mixte ils perdent en finale face à une grosse paire. 

En revanche, peu de photos ce week-end mais il faut pardonner la coach avait les mains dans les poches tellement elle était congelée ! La prochaine fois promis !

Cordialement,

Lauriane